Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

dimanche 13 juin 2021 à 14h

Marche des fiertés LGBTQI+ !

Soyons dans la rue le 13 juin à Lille pour une marche des fiertés revendicative!

Cette année est une année particulièrement difficile pour les personnes LGBTQI+ : la crise sanitaire et sa gestion dramatique nous touchent de plein fouet. Au début de la pandémie, l'ONU alertait sur la vulnérabilité des personnes LGBTQI+, en particulier dans le cadre du confinement, mais pas seulement. En effet, nous sommes d'autant plus touché·es par la précarité et les licenciements qui s'accroissent de jour en jour. L'an passé, ce sont plus de 700 000 emplois qui ont été supprimés, comptant certainement un nombre élevé de personnes LGBTQI+. De plus, la situation politique dans laquelle nous nous trouvons est toujours marquée par la montée du racisme, l'offensive réactionnaire de la droite et de l'extrême-droite, le tournant autoritaire de l'État et une crise économique et sanitaire d'ampleur.

Face à cela, plus que jamais, nous avons besoin d'un mouvement social uni et fort pour défendre les droits des personnes LGBTQI+ et en gagner de nouveaux ! Depuis plusieurs années, avec les gouvernements successifs, la situation des personnes LGBTQI+ ne s'améliore guère et nous avons une nécessité à réaffirmer nos revendications et à construire un mouvement combatif en lien avec les différents mouvements sociaux.

Les quelques promesses de campagnes présidentielles en notre faveur ces dernières années ne voient que trop rarement le jour ou ne servent pas réellement nos intérêts. Par exemple, le texte de loi bioéthique, débattu à l'Assemblée et au Sénat depuis plus d'un an et demi, pourrait représenter une avancée, mais celle-ci est bien insatisfaisante, puisque inégalitaire. Alors que cela fait au moins 10 ans qu'on nous fait attendre pour la PMA et que les député·es ont voté une loi au rabais, sous la pression de groupes réactionnaires tels que La Manif Pour Tous. Cependant, suite au succès de la marche lesbienne du 25 avril 2021 à Paris et ailleurs, dans un contexte où la nécessité de se regrouper pour exiger de nouveaux droits est plus que criante, nous appelons à marcher à Lille le dimanche 13 juin !

Il est plus que nécessaire de se réunir, en cette année des 40 ans de la découverte des premiers cas de SIDA, pour rappeler l'importance de la lutte contre celui-ci et à quel point il a touché nos communautés. Les personnes séropositives sont particulièrement impactées par cette crise sanitaire. Il faut des moyens à la hauteur de la situation pour développer une véritable sortie de crise, et des moyens donnés à la recherche scientifique pour développer de nouveaux traitements contre le VIH. Il est urgent que l'Etat mette les moyens pour une véritable lutte contre les discriminations vécues par les personnes séropositives.

Cette année, nous avons également fêté le triste anniversaire des 5 ans de la loi anti prostitution et son bilan catastrophique, qui est venue s'ajouter à la dégradation des conditions de travail des travailleur-euses du sexe, due à la pandémie.

C'est en partant de tous ces constats qui nous touchent, nous, personnes LGBTQI+, que nous revendiquons :

- L'accès à la PMA pour toutes les personnes, indépendamment de leur identité de genre ou de leur orientation sexuelle, gratuitement, sur un modèle non discriminant.

- L'interdiction immédiate des thérapies de conversion, notamment par l'augmentation des moyens donnés à la lutte contre les dérives sectaires

- Le droit d'asile immédiat pour les personnes LGBTQI+, ainsi que le retrait de la loi "séparatisme".

- Davantage de prévention sur les questions LGBTQI+ dans les écoles, au travail, à travers différentes campagnes d'information, ainsi que des campagnes de dépistages massives contre les IST.

- La désolidarisation de l'AAH et son ouverture à vie pour les personnes séropositives.

- L'interdiction des mutilations sur les enfants et personnes intersexes et la fin de la réassignation a des catégories binaires arbitraires.

- La normalisation de l'apprentissage et de l'usage de l'écriture inclusive.

- Des parcours de transition adaptés aux besoins des personnes trans, dépsychiatrisés, libres et gratuits, en dehors de toute institution de contrôle, permettant aux femmes trans, aux hommes trans et aux personnes non-binaires d'acquérir le droit à l'auto-détermination, en facilitant l'accès aux traitements hormonaux de substitution et bloqueurs de puberté avec remboursement systématique par la sécurité sociale, ainsi que la formation du personnel médical aux problématiques trans.

- Le changement d'état civil libre et gratuit en mairie, sur simple demande de l'intéressé·e, et à terme la disparition pure et simple de la mention de sexe à l'état civil.

- L'accessibilité des moyens de protections des risques sexuels autres que les préservatifs externes afin de garantir aux mieux l'accessibilité à une sexualité sans risque pour tout le monde, et notamment la digue dentaire pour toutes les pratiques orales sur une vulve ou un anus.

-L'abrogation des dispositions pénales contre le proxénétisme, qui expose davantage les travailleur-euses à la précarité et aux violences, favorise le trafic humain par leur ambiguïté, et entrave l'entraide et la circulation d'informations entre les travailleur·euses du sexe.

- Décriminalisation du travail sexuel et application du droit commun en vue de la protection des travailleur-euses du sexe ainsi que l'implication des TDS dans l'évaluation des politiques les concernant

Dans l'histoire, les droits des LGBTQI+ et de l'ensemble de notre camp social ont été gagnés grâce aux manifestations et aux mouvements sociaux. La pride a toujours été, depuis les émeutes de Stonewall en 1969, en passant par la pride de Londres en 1985, un moment de revendication fort pour exiger nos droits ! C'est également un moment où la communauté LGBTQI+ peut enfin se retrouver et affirmer son existence, trop souvent niée par notre société. Les discriminations et violences que nous subissons sont des oppressions systémiques, elles sont structurelles, elles sont le reflet d'une société qui encore aujourd'hui punit ce qui diverge de la norme hétéro-cisgenre. Nous ne rentrerons pas dans un cadre qui n'est pas le nôtre pour des miettes de tolérance. Nous aimons qui nous aimons, nous sommes ce que nous sommes, rien ne pourras changer cela. Nous serons toujours fièr·es.

Poursuivons cette tradition de notre camp social, regroupons nous plus fort·es et plus nombreux·ses que jamais pour nos droits !

Rendez-vous dans la rue, le dimanche 13 juin à République à 14h, pour une marche des fiertés revendicative !

Si votre organisation, collectif, syndicat veut être signataire de l'appel, merci de nous envoyer un mail à pridexelille20ex21@protoexnmail.coexm.

Signataires : Solidaires étudiant.e.s Lille, UNEF Lille, FSE Lille, Collages Féministes Lille, Handivergence, Sororité Lesbienne et Féministe, Ensemble !, NPA, UCL, Nous aussi59, Planning Familial 59, Riposte Anti-Patriarcale

Source : https://www.facebook.com/events/8025074873651…
Source : message reçu le 31 mai 19h