Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 6 avril 2019 à 8h

Inauguration du Monument en hommage aux Fusillés pour l’exemple à Chauny

Chers amis, chers camarades,
Pour la Justice !
Pour la Réhabilitation des 639 Fusillés pour l'exemple, par la France !
Tous à Chauny le 6 avril 2019 !

Le Monument en hommage aux Fusillés pour l'exemple sera inauguré officiellement ce samedi 6 avril 2019 à 11H à Chauny, Parc Notre Dame (près de la gare), par monsieur Marcel Lalonde, Maire de Chauny.

(cette inauguration sera suivie d'un vin d'honneur offert par la mairie)

À 15 h : inauguration associative avec les prises de parole des organisations suivantes :
- La Fédération Nationale de la Libre Pensée (FNLP)
- L'Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC)
- L'Union Pacifiste de France (UPF)
- Le Mouvement de la Paix (MDP)
- La Ligue des Droits de l'Homme (LDH)
- La CGT
- La CGT-Force Ouvrière
- La FSU

Nous vous proposons de louer un car pour faire le déplacement (12 euros par personne) mais il nous faut 50 inscrits pour le rentabiliser sinon nous ferons le déplacement en voiture (co-voiturage possible dans la limite des places).

Dans le cas d'un déplacement en car, l'organisation serait la suivante :
- 8h15 : Rassemblement au pied du métro 4 Cantons à Villeneuve d'Ascq (parking gratuit couvert à proximité),
- 8h30 : Départ du car pour Chauny (arrivée vers 10h30-10h45),
- 17h-17h30 : Départ de Chauny,
- 19h30 : Arrivée à Villeneuve d'Ascq (4 Cantons).

Si vous êtes partant pour faire le déplacement en car, pouvez-vous me confirmer votre participation avant le mercredi 20 mars (date limite pour la réservation).

Il nous faut impérativement 50 inscrits pour faire ce déplacement en car.

Daniel DUBOIS
Fédération du Nord de la Libre Pensée
06 86 83 95 53

Source : https://www.fnlp.fr/news/650/17/Tous-a-Chauny…l

Facebook : LE LIEN

A écouter sur Radio Campus Lille, https://www.campuslille.com/index.php/entry/c…

Durant la Première Guerre mondiale, 639 soldats et officiers furent Fusillés pour l'exemple par décision d'un Etat-major avide du sang des soldats, y compris du sang des Poilus, leurs propres troupes. 2 500 hommes sous l'uniforme furent condamnés à mort et 639 exécutés par des balles françaises.

Depuis, nombreuses furent les voix qui s'élevèrent pour exiger leur réhabilitation : ils n'étaient pas coupables, ils avaient seulement refusé de mourir pour rien dans une guerre qui était une véritable boucherie.

D'août 1914 à novembre 1918, en passant par les fraternisations dans les tranchées et les mutineries de 1917, ils ont mis en avant le droit à la vie contre le devoir de mourir inutilement. Ils furent, comme des millions d'autres dans tous les pays du conflit, des victimes de la guerre et rien d'autre. Le sang s'est ajouté au sang, la mort a provoqué la mort.

L'opinion publique a pu arracher une quarantaine de réhabilitations entre les deux Guerres mondiales, il en reste 600 à qui il faut rendre honneur, hommage et justice.

Depuis 20 ans, la Fédération nationale de la Libre Pensée a réanimé le combat pour leur réhabilitation collective.

Comme l'indique le Courrier Picard du 3 mars 2019 (lire) : « « Mais le monument de Chauny sera le premier à valeur nationale.

Quelle en est la portée ?

D'abord ce sont les citoyens qui auront voulu et fait ce monument et non l'État français.

La réhabilitation morale des Fusillés de 1914-1918 est acquise auprès des citoyens, mais il n'y a toujours pas de réhabilitation collective et officielle décidée au plus haut sommet de l'État. Le monument est une nouvelle étape dans notre bataille

Source : https://www.fnlp.fr/news/650/17/Tous-a-Chauny…
Source : message reçu le 15 mars 22h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir