Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

dimanche 3 février 2019 à 14h30

Discussions et projections sur les déchets nucléaires, Bure et la centrale de Gravelines

A Bure à 300 km de Lille, l'Etat projette d'enfouir à 500 mètres sous terre ses déchets nucléaires mortellement dangereux pendant plus de 100 000 ans. Les centres similaires aux Etats-Unis et en Allemagne sont des désastres : explosions, incendies, impossibilité de retirer ces déchets.

La centrale de Gravelines près de Lille menace la vie des millions de personnes vivant à proximité. Démarrée il y a 40 ans, elle se dégrade de plus en plus. Située en zone inondable, la montée des océans couplée à un fort coefficient de marée pourraient être fatals. Canalisations illégales, pompes inopérantes... En janvier 2018, des associations portaient plainte contre EDF pour 14 infractions.

C'est pour s'informer sur Bure et Gravelines que le collectif antinucléaire Lilleradiée organise un après-midi ponctué de discussions et de projections, profitant de la venue de la caravane de l'Atomik Tour à Lille.

Au programme :

14h15 : Ouverture des portes.

Toute l'après-midi : Petite restauration à prix libre, inkiosque avec brochures, livres et BDs.

14h30-15h30 : Projection du documentaire Tous n'ont pas dit oui, qui retrace la lutte contre le projet d'enfouissement de déchets nucléaire à Bure de 1994 à 2005 : manifestation, respect des règles et déceptions. Durée 25 minutes, réalisé par Alain Ries et produit par ReCyclage Prod. Suivie d'une discussion sur le projet de poubelle radioactive.

15h30-16h30 : Projection d'un documentaire sur l'histoire récente de la lutte à Bure, de l'occupation du bois Lejuc à la perquisition de la Maison de Résistance, en passant par la chute du mur entourant le bois Lejuc. La lutte s'ancre dans l'illégalité après des années de respect du cadre étatique. Intitulé Bure été 2016 - automne 2017, ce documentaire de 35 minutes est produit par l'automédia de Bure. Suivie d'une discussion sur la répression à Bure.

17h-18h : Présentation et discussion sur la centrale nucléaire de Gravelines.

Pour plus de renseignements : lillerexadiee@riseupex.net

Organisé par Lilleradiée, collectif contre le nucléaire et les poubelles radioactives.

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir